[ last update: 19.07.2017 ]

|
deconnecte
Nom : Email : Subject :
  • Setlist

    (The titles in blue show the differences with the previous setlist)

    Opening part
    Kate Walsh

    01. Border Reiver
    02. What It is
    03. Sailing to Philadelphia
    04. Coyote
    05. Prairie Wedding
    06. Hill Farmer's Blues
    07. Romeo & Juliet
    08. Sultans of Swing
    09. Done With Bonaparte
    10. Marbletown
    11. Monteleone
    12. Speedway At Nazareth
    13. Telegraph Road

    Encores
    14. Brothers in Arms
    15. So Far Away
    16. Piper to the End

  • Lineup

    Mark Knopfler (Guitar / Vocals)
    Richard Bennett (Guitar)   [ Richard's diary ]
    Danny Cummings (Drums)
    Guy Fletcher (Keyboards / Guitars / Vocals)   [ Guy's diary ]
    Matt Rollings (Piano / Organ / Accordion)
    Glenn Worf (Bass)
    John McCusker (Fiddle / Cithern / Whistle)   [ John's diary ]
    Michael McGoldrick (Flute / Whistle / Pipes)

  • Related links   [ 12 links ]

  • Who was there ?   [ 7 fans ]

        David Cantier - France
        Patrick Zisset - France
        van wynendaele Sylvain - France
        Elian - France
        Klaas Bouke - Netherlands
        Faber - Netherlands
    Comment: We are going to London
        Jean Philippe - France
    Comment: Dernier soir à Londres

    Register myself See the fans list
  • Last review   [ 2 reviews ]

        12.06.2010 23:14    David Cantier - France
    Review: Nous voici de retour sur le Get Lucky tour !
    Destination Londres et le Royal Albert Hall. Trio composé d’Elian à la batterie pour assurer le tempo du périple, Arnaud à la basse et David à gratter quelques cordes ! L’Eurostar nous attend à 8h07 Gare du Nord après un levé à 5h du mat ! Et ainsi éviter les perturbations du premier voyage chez les voisins Irlandais…Nous arrivons à Londres-Pancras le soleil est à son zénith. Le métro londonien nous amène à NothingHill (manque plus que les hillbillies et on entendrait presque Railroad song), tout au long de ces jours ; Londres, ses rues, quartier nous rappellerons des titres ou paroles de Sir Knopfler …ses résidences blanches raffinées, l’après midi file rapidement, un entremet grec et allons inspecter les lieux du concert, le RAH en impose !! Quelques minutes plus tard le Band arrive, Richard, Glenn très souriant, Guy et Mick plus distant, c’est la femme de Guy qui nous propose une photo collégiale du Band. Un aller retour à l’Hôtel pour recharger les accus et nous voici 20h entrant pour la première partie entamée de Kathy Walsh et d’une violoncelliste, très folk et très calme. La recherche de nos siéges assez cocasse et Border reiver qui démarre avec la flûte , le décompte de Danny 3.4 ,en route pour le premier des 2 concerts de MK and the 96 years auquel nous assisterons pour cette tournée…
    MK semble fatigué et cela se voit et s’entend, 2 nouveaux morceaux par rapport à Dublin : coyote et Get Lucky, cleaning my gun fait les frais de ce changement tactique que notre Raymond national n’aurait pas parié ! Mais rien n’y fait , les notes ne sortent pas comme d’habitudes, la main droite qui donne le rythme, « l’intention » fonctionne par intermittence et les morceaux ne décollent pas HFB, SOS, R&J et DWB en font les frais, TR surnage comme un miracle. Mon ventre est noué et je souffre avec lui, ses musiciens même sur Marbletown n’arrive pas à trouvé le feeling…Speedway retrouve et redonne de l’énergie à MK et à nous aussi, belle interprétation ! Les rappels passent, MK ne s’attarde pas, semblant déçu et affecté de sa prestation, l’épaule de Glenn sera d’un bon secours. La salle qui est magnifique n’a pas donné beaucoup pour son maître, il y a des soirs comme ça, demain vendredi, veille du week-end l’Europe avec français, espagnols et italiens redonneront quelques couleurs au RAH et MK n’en doutons pas !
    Vendredi 4 juin, ptit déj continental à l’Hotel Blackemore et en route pour récupérer Elian et faire route vers le Pigalle Londonien ou guitare et ampli se croisent à merveille ! Denmark Street pour les connaisseurs …au détour de l’un d’eux, dans l’arrière boutique avec un ami, Richard Bennet en train de jouer sur une Gibson acoustique, nous lui faisons un ptit signe et discutons avec lui de son jeu (arpéges sur PW) et de Mk. Très détendu, à notre écoute, un vrai gentleman.
    Encore une rencontre fortuite, Elian en gardera quelques clichés. Arnaud nous rejoins par la suite et nous passons notre diplôme de touriste standard le long de la Tamise direction London Bridge que nous obtenons avec mention 
    Retour sur NothingHill, une douche et route vers la dernière de MK au RAH, un seul changement à la set list Monteleone qui remplace Get Lucky, le gros changement c’est MK himself, détendu ! Une sieste peut être ? Les doigts sont en formes et nous assistons à un superbe concert, les versions de HFB, Marbletown et SAN sont les sommets de la soirées ! TR est d’un tout autre standing que la veille. Le public réagit enfin et réchauffe l’ambiance qui n’est pas pour déplaire au Band !!
    Nous étions placé un peu plus prés et en hauteur sur la gauche de la salle, idéal pour voir le jeu, les gestes et regards des musiciens derrière MK qui rayonnait ce soir là. En plus du son général et de son touché, la note chantait, cette fluidité qui est sa marque de fabrique a fait merveille pour clôturer cette semaine au RAH !!
    Il attaque Dimanche l’Europe centrale, espérons qu’il prenne autant de plaisir qu’il a pu nous en offrir ce soir là.
    Merci MK et son Band, bonne route ….see you ….
    Add my reviewSee all reviews