[ last update: 19.07.2017 ]

|
deconnecte
Nom : Email : Subject :
  • Setlist

    (The titles in blue show the differences with the previous setlist)

    01. Border Reiver
    02. What It is
    03. Sailing to Philadelphia
    04. Coyote
    05. Prairie Wedding
    06. Hill Farmer's Blues
    07. Romeo & Juliet
    08. Sultans of Swing
    09. Done With Bonaparte
    10. Marbletown
    11. Get Lucky
    12. Speedway At Nazareth
    13. Telegraph Road

    Encores
    14. Brothers in Arms
    15. So Far Away
    16. Piper to the End

  • Lineup

    Mark Knopfler (Guitar / Vocals)
    Richard Bennett (Guitar)   [ Richard's diary ]
    Danny Cummings (Drums)
    Guy Fletcher (Keyboards / Guitars / Vocals)   [ Guy's diary ]
    Matt Rollings (Piano / Organ / Accordion)
    Glenn Worf (Bass)
    John McCusker (Fiddle / Cithern / Whistle)
    Michael McGoldrick (Flute / Whistle / Pipes)

  • Related links   [ 6 links ]

  • Who was there ?   [ 4 fans ]

        laurent patry - France
        Spieker - Germany
        laurent patry - France
        Elian - France

    Register myself See the fans list
  • Last review   [ 1 review ]

        30.06.2010 08:42    laurent patry - France
    Review: Voici donc arrivé ce fameux WE à Prague tant attendu, à la fois parce que c’était la première fois que j’allais enfin me rendre dans une des plus belles villes d’Europe et aussi parce que j’allais assister à mon deuxième (et hélas déjà dernier) concert de la tournée « Get Lucky ».

    Ma première bonne surprise avait été il y a quelques mois quand le site de prévente des billets m’avait attribué des places assises au 1er rang, une première pour moi :p J’étais donc impatient de me rendre à ce concert et de voir ce que donnerait l’ambiance du public de Prague après le bon concert de Bercy...

    Je passerais très vite sur mes péripéties de voyage qui ont sérieusement écourté mon séjour le vendredi (de nombreuses heures à attendre si un avion pourrait m'emmener à Prague...) et le jour du concert, samedi donc, nous avons visité cette ville splendide sous un chaud soleil. En ville beaucoup de supporters anglais, allemands, coréens, brésiliens, mais nous n’avons croisé personne arborant des tee-shirts à l’effigie de Mark (sauf nous) :(

    18H... Direction l’O2 Arena, une superbe salle omnisports, très récente et aux allures de soucoupe volante, posée en périphérie de la ville. 10 minutes de métro depuis le centre-ville et nous voici mon frère et moi au pied de cette structure bleue toute vitrée, qui abrite en temps normal la patinoire où joue l’équipe de Hockey du Slavia Prague... Franchement cette salle est vraiment impressionnante vue de l’extérieur et après avoir récupéré nos places nous pénétrons dans le bâtiment après un passage sous des portiques de sécurité semblables à ceux qu’on trouve dans les aéroports... Impressionnant service de sécurité... mais personnel très courtois et aimable, tout se passe sans souci, je sors mon appareil photo pour le contrôle : C’est bon, Monsieur, pas de problème, bon concert !

    Un petit tour au Merchandising, histoire de compléter la collection d’objets de la tournée…prix un peu moins chers qu’en France d’ailleurs, bonne surprise :D

    Et puis direction le bar pour un petit apéro d’avant concert... et direction la salle ;)

    Superbe arène ! toute en ovale, avec des lumières passant du bleu profond au jaune, des sièges hyper confortables, vraiment un cran au dessus des standards de salle qu’on connaît en France à Bercy ou au Zénith par exemple.

    La salle se remplit doucement, et sur le coup de 20h15 les lumières s’éteignent et les artistes entre en scène sous les applaudissements feutrés d’un public pourtant très nombreux.

    Il n’y a guère que nous 4 (mon frère, moi et deux fans à côté de moi, venus d’Israël je pense), d’après ce que je peux voir, pour se lever et ovationner les musiciens... Etant assis en face de Richard et Guy, du coup, ils en profitent pour nous faire un petit geste amical, sympa de leur part... :p

    N’ayant pas eu de première partie, nous découvrons dès les premières notes de flûte de « Border Reiver » une belle acoustique de la salle, sans réverbération notoire, tout du moins pas depuis le tout devant...

    Mark semble en forme, souriant, et décontracté, et c’est parti pour deux heures de concert... :D

    Sauf que pour faire d’un bon concert un excellent concert il faut aussi que côté public il y ait du répondant, que les musiciens se sentent poussés par des applaudissements en rythme... Et là, grosse déception, il devait y avoir 10000 personnes je pense dans cette salle et pendant les trois quart du concert j’ai eu l’impression que la salle était vide tellement il n’y avait pas de répondant... juste des applaudissements posés entre les chansons, bref il manquait vraiment quelque chose , je n’ai pas compris pourquoi ce public pourtant plutôt jeune dans l’ensemble était si timide... Dommage ! :(

    La set list n’apporta pas beaucoup de surprise, mais nous avons eu droit quand même à « Get Lucky », qui donne son titre à l’album et à la tournée, titre non joué lors du dernier passage à Paris.

    Le public toujours très (trop) sage ne se levait toujours pas, je me demandais comment tout cela allait terminer et puis comme par magie aux dernières notes de « Telegraph Road » les premiers rangs se sont levés et des personnes ont commencé à contourner les cordons de sécurité qui barraient l’accès à la scène.

    D’un seul homme, nous sommes précipités contre les barrières pour être au plus près et pouvoir partager les dernières chansons dans une atmosphère beaucoup plus chaleureuse et appropriée...

    Quand les dernières notes de « Piper to the End » ont retenti dans l’Arena, marquant la fin du concert, le public a enfin largement salué la performance des musiciens, qui je trouve, nous ont offert un son plus propre qu’à Bercy.

    Juste dommage que le public ait répondu un peu tard je trouve, sinon ce concert était fabuleux.

    Un dernier salut à la foule, Guy et Richard nous font un petit geste d’au revoir en quittant la scène et les lumières se rallument...

    Voilà ma tournée 2010 s’achève là, je garderais en mémoire le souvenir d’un set list un peu trop classique à mon goût, avec trop peu de morceaux du dernier album mais finalement le public dans son ensemble attend sûrement plus des morceaux comme « Brothers in Arms » que « So Far from the Clyde » que j’aurais pourtant adoré entendre sur scène... Dommage.

    A bientôt Mark et ta bande, soigne bien ce dos qui t’a rendu encore plus statique que d’habitude, et reviens nous vite en 2012(?) pour une prochaine tournée, après un nouvel album (?) qui sait! ;)
    Add my reviewSee all reviews