[ last update: 19.07.2017 ]

|
deconnecte
Nom : Email : Subject :
  • Setlist

    (The titles in blue show the differences with the previous setlist)

    Opening part
    Ruth Moody

    01. What It Is
    02. Corned Beef City
    03. Privateering
    04. Father And Son
    05. Hill Farmer's Blues
    06. I Dug Up a Diamond
    07. Seattle
    08. I Used to Could
    09. Romeo And Juliet
    10. Sultans Of Swing
    11. Haul Away
    12. Postcards from Paraguay
    13. Marbletown
    14. Speedway at Nazareth
    15. Telegraph Road

    Encores
    16. So Far Away
    17. Our Shangri-La
    18. Going Home


    Stats

  • Lineup

    Mark Knopfler (Guitar / Vocals)
    Guy Fletcher (Keyboards / Guitars / Vocals)   [ Guy's diary ]
    Richard Bennett (Guitar)   [ Richard's diary ]
    Glenn Worf (Bass)
    Ian Thomas (Drums)
    Jim Cox (Piano / Organ / Accordion)
    John McCusker (Fiddle / Cithern / Whistle)
    Michael McGoldrick (Flute / Whistle / Pipes)
    Nigel Hitchcock (Saxophone)

  • Related links   [ 4 links ]

  • Who was there ?   [ 6 fans ]

        Stefan Esselink - Netherlands
        Yontocrows - France
        Jean Michel PERETZ - France
        Marithé - France
        Elian - France
        Alberto Fernández - Spain

    Register myself See the fans list
  • Last review   [ 2 reviews ]

        02.06.2013 15:42    Yontocrows - France
    Review: Si TR était exceptionnel que dire de cette tannée de Marbletown qui n'en fini plus avec du violon qui n'est plus du violon, de la contrebasse qui n'est plus de la contrebasse et ou on a l'impression que John et Glen cherchent le meilleur moyen de faire s'assoupir tout le monde dans la salle. J'ai même entendu des gens dire " merde je me suis endormi" ou encore " mais qu'ils en finissent " bref ce morceau n'a plus de rhythme et me fait ch...* -:) sinon ce soir là sa voix était claire et nickel. Du très bon Mark Knopfler ... On peut déplorer tous les manques ou "oublis" volontaires dans le choix des titres. Oui j'avoue que le batteur ne sera jamais de la trempe d'un Cummings, le nouveau est un malade de la cymbale, pas d'émotion dans le jeu. On a perdu gros.
    Add my reviewSee all reviews