Warning: getimagesize(https://static.local-hero.org/images/venues/bolzano_palaonda_big.jpg): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /flex/storage/local-hero.org/site/www/php/config/lib.inc.php on line 220
Nom : Email : Subject :

Calendar

2008/04/17

17/04/2008  Bolzano @ Palaonda  

Show #17

Tour: Kill To Get Crimson (Late March to late July 2008)

Venue: Palaonda  [ Website ]

Capacity: 7000 persons   [ Seating map ]

2008/04/17
Notice: Undefined index: iduser in /flex/storage/local-hero.org/site/www/php/ontour2/voirinfoconcert.php on line 72

Setlist

(The titles in blue show the differences with the previous setlist)

01. Cannibals
02. Why Aye Man
03. What It Is
04. Sailing to Philadelphia
05. True Love Will Never Fade
06. The Fish and the Bird
07. Hill Farmer's Blues
08. Romeo and Juliet
09. Sultans Of Swing
10. Marbletown
11. Postcards from Paraguay
12. Speedway at Nazareth
13. Telegraph Road

Encores
14. Brothers In Arms
15. So Far Away
16. Going Home


Lineup

Mark Knopfler (Guitars / Vocals)
Richard Bennett (Guitars)   [ Richard's diary ]
Danny Cummings (Drums)
Guy Fletcher (Keyboards / Guitars / Vocals)   [ Guy's diary ]
Matt Rollings (Piano / Organ / Accordion)
Glenn Worf (Bass)
John McCusker (Fiddle / Cithern / Whistle)

Who was there ? 3

Anna Cavaliere  
21/04/2008
Jacek Jurczynski  
18/04/2008
Lucia  
18/04/2008

Reviews 2

Anna Cavaliere  
le 21/04/2008
Je n'ai pas les mots appropriés pour dècrire les trois concerts de Mark Knopfler en Italie executés à Milano, Mantova e Bolzano ( nous reverrons l'artiste en juin à Roma, Pescara et Codroipo ) . Hier à Bolzano, dans le “Palaonda” plein de gens qui ne réussissaient plus à rester assis ( malgré l'amour pour l'ordre des gens de l'haut-Adige) Mark a offert à mains pleines des émotions inoubliables: habillé comme d'habitude de façon modeste ( la même chemise, T-shirt et blue-jeans usé de Milano et Mantova), sa belle tête couronné des peux cheveux blancs, il avait vraiment l'air d'un roi: le monarque absolu de la guitare électrique. Pour qui, en faisant allusion au temps passé et à l'âge de l'artiste craignait un déclin de ses capacités de chanteur et de la prestesse des ses splendides doigts la réponse a été claire et forte: Mark Knopfler est toujours un lion ( comme son signe zodiacal) et la musique qui naît de son cœur un volcan en pleine éruption. La Setlist est resté la même: 16 morceau (excepté à Milano où il a executé en plus Shangri-La). Le début avec “Cannibals”déjà s'annonçait bien, ensuite il a continué avec “ Why aye man” exécuté résolument et ensuite il-y-a eu un crescendo émotionnel en alternant la puissance irresistible de quelques morceaux à la doucer des autres déjà connus ( Romeo and Juliet, Brothers in arms) et deux nouveaux pris du dernier CD: “True love will never fade” et “The fish and the bird”, ballade du saveur médiéval qui raconte la fidélité indomptable d'un amour difficile. Pour les presque deux heures du concert Mark n'a pas reposé un instant: debout devant à son public il passait par morceaux épuisantes comme “Speedway at Nazareth” à “Telegraph road” sans pas même se mouvoir de la scéne, après avoir reporté devant ses fans “Hill Farmer's Blues” et “Marbletown” revisités en façon plus rythmique et pressant, avec la collaboration précieuse de toute sa Band ( Glenn Worf particulièrement passionné et passionnant avec son contrebasse) et sourtout le nouveau élément McCusker (un autre écossais comme lui) qui, courbé sur son violon, paressait planer comme entraîné par une bouffée de musique.La tournèe de l'artiste aura une allure massacrante:93 concerts en 4 mois et jusqu'à présent ( comme il avait déjà démontré en 2005) il ne lasse voir le moindre signe de fatigue.....le dèclin de Mark? Le coucher du soleil en rouge avec tous les autres couleurs dans le ciel, mais d'un soleil qui renaîtra encore le lendemain, et jour après jour encore, pour le bien-être des ses très nombreux fans. PS excusez mon mauvais francais...Anna
Lucia  
le 18/04/2008
Mark sei una meraviglia!!! Mark forever!!!!